sos bd en détresse

Bonjour, ce site est la pour vous faire découvrir les bd plagiées, recolorées atrocement, oubliées ou encore parodiée de manière affreuses. Si vous avez des bd a me proposer, je serai ravi de les publier. Bédéphiles, s'il vous plait, parlez de ces pauv
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 une lettre de casterman

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 5
Date d'inscription : 29/01/2012
Age : 19
Localisation : Paris,France

une lettre de casterman Empty
MessageSujet: une lettre de casterman   une lettre de casterman Icon_minitimeJeu 2 Fév - 17:50

Casterman m'a envoyé une lettre, a propos de cette catégorie:la voici



Cher monsieur Forest,


J’ai reçu via le site Casterman votre commentaire concernant les rééditions de Sibylline dont je suis l’éditeur.

Plusieurs choses ont conduit à la réédition de ces albums tels que vous les voyez :

Ø De son vivant, Raymond Macherot a souhaité revoir les couleurs de ses premiers livres qui étaient réalisées par son épouse ou le studio Léonardo, il a alors validé les nouvelles couleurs de Bruno Wesel.

Ø Les couvertures sont inédites et sont constituées de dessins de Macherot mis en couleurs par Wesel et validées par Macherot.

Ø Pour les récits inédits en album, nous en sommes réduits à devoir scanner les anciens numéros de Spirou imprimés à l’époque en roto. D’où ce côté ‘cramé’ inévitable.

Ø Il n’existe plus aucun film, plus aucun bleu de l’époque

Ø Pour ce qui est du papier, nous avons fait des essais sur le Muncken (la référence, ex Gil Jourdan) et c’était catastrophique, les traits bavaient...nous avons opté pour le Périgord 135g qui a une très belle main satinée, certes moins vintage mais boostant les couleurs joyeuses qui correspondent si bien à l’univers de Sibylline.

Ø Enfin, nous ne pouvions évidemment compter sur l’aide des Editions Dupuis sur ce travail. Même sous forme de citation !

Bien sur, il y a une différence avec ce que nous comptions obtenir, mais la technique ne permet pas de tout rattraper.

Le plus important pour moi reste le contenu avec pour la première fois la possibilité de pouvoir lire l’intégralité de cette œuvre géniale, le tout éclairé par des dossiers pertinents écrits par le spécialiste du maître de Polleur.

J’espère avoir apporté à votre jugement un regard nouveau.

Bien amicalement

Renoyld Leclerc, éditeur





Conclusion: Il s'est bien défendu, mais n'a tout de même pas trouvé d'explication aux dégradés, qu'il a (a mon avis) ajouté sur Photoshop pour obtenir un coté "moderne"

Revenir en haut Aller en bas
https://bd-10.kanak.fr
 
une lettre de casterman
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sos bd en détresse :: Votre 1ère catégorie :: Sibylinne-
Sauter vers: